Faire face à la tension musculaire

Faire face à la tension musculaire

Par Diane LaChapelle Ph.D., LPsyc

La tension musculaire est à la fois la cause et la conséquence de la douleur chronique. La blessure et la douleur chronique contribuent à la tension musculaire, parce que les muscles se contractent automatiquement autour d’un endroit douloureux pour protéger et fortifier cette région.

Néanmoins, si vous adoptez une position de protection pour vous prémunir contre la douleur, cela entraînera plus de contraction musculaire. Une position protégée pourrait vous faire boiter ou tenir votre cou dans une mauvaise position. Ainsi, la tension musculaire dérive d’un état douloureux contribuant encore plus par la suite à la douleur. En outre, la tension musculaire peut créer de la pression sur les nerfs, entraînant des picotements et de l’engourdissement.

Les pages suivantes peuvent vous aider à faire face à la tension musculaire ou à la réduire :

  • L’exercice. De l’activité physique régulière peut conserver vos muscles relâchés.
  • La règle des 10 %. Lorsque vous êtes habitué à un certain niveau d’activité et que vous désirez en faire davantage, vous ne devriez augmenter votre niveau d’activité que de 10 %. Dans cette page, on vous explique comment vous y prendre pour y parvenir.
  • Les techniques de relaxation. Ce sont vos armes les plus importantes contre la tension musculaire. Assurez-vous de pratiquer ces techniques chaque jour.

Voici d’autres stratégies pour réduire votre tension musculaire : 

  • Consultez un massothérapeute autorisé
  • Consultez un physiothérapeute autorisé
  • Appliquez de la chaleur ou du froid sur la région tendue
  • Essayez de prendre un bain chaud