Faire face à la douleur

Faire face à la douleur

Par Diane LaChapelle Ph.D., LPsyc

Le graphique ci-dessous vous semble-t-il familier? Plusieurs personnes qui éprouvent de la douleur alternent entre de « bons jours » et de « mauvais jours ». Vous pourriez tomber dans ce malheureux « pattern » d’exagérer et de trop en faire lors des « bons jours ». Vous pourriez vous dire : « Je me sens bien aujourd’hui. Je vais en profiter et nettoyer toute la maison, ou amasser toutes les feuilles, pelleter l’entrée ou peinturer le salon. »

Niveaux de douleur

Mais cette manière de penser ou de vous comporter mène inévitablement à avoir de « mauvais jours », durant lesquels votre niveau de douleur s’intensifie, vous propulsant sur le divan ou dans le lit en train de tenter de récupérer. Vous pouvez vous sentir coupable de ne pas avoir pu faire une chose lors d’un « mauvais jour », et cela peut vous porter à exagérer encore une fois en le faisant lors d’un autre « bon jour ». À la longue, cela signifie que vous parvenez à en faire moins.

En apprenant à mieux autogérer votre douleur, votre but devrait ressembler davantage à ce qui apparaît sur ce deuxième graphique. Vous n’éliminerez pas votre douleur, mais vous pourrez la rendre plus régulière avec le temps et, par conséquent, plus prévisible. Rappelez-vous que dans la fable de La Fontaine, la tortue gagne la course par ses efforts lents, mais réguliers.

Niveaux de douleur quotidienne

Niveau de douleur quotidienne

Les pages suivantes fournissent des stratégies pour vous aider à gérer votre douleur :

  • Les cinq éléments de la gestion de la douleur. Dans cette page, vous trouverez cinq moyens faciles de contrôler votre douleur.
  • L’exercice. De l’activité physique régulière peut aider à soulager votre douleur et améliorer votre état de santé général.
  • La règle des 10 %. Lorsque vous êtes habitué à un certain niveau d’activité et que vous désirez en faire davantage, vous ne devriez augmenter votre niveau d’activité que de 10 %. Dans cette page, on vous explique comment vous y prendre pour y parvenir.
  • Les techniques de relaxation. Assurez-vous de les pratiquer quotidiennement.

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.