Conférence grand public : 9 novembre 2017

par Dr Marc-Olivier Martel, PhD, psychologue  et clinicien chercheur au centre Alan-Edwards de recherche sur la douleur  de l’Université McGill, professeur adjoint, Faculté de médecine dentaire et de médecine (département d’anesthésie), Université McGill

Date : Le 9 novembre 2017, de 18 h 30 à 20 h

Comment y participer :

  • Sur place : IRDPQ de Québec, situé au 525, boul. Hamel, Québec*
  • Par Webinaire : https://irdpq.adobeconnect.com/douleurchronique
  • Dans les différentes salles : Groupe d’entraide AQDC Saint-Hubert, groupe d’entraide AQDC Estrie, Centre de réadaptation Lucie-Bruneau et Hôpital Juif de réadaptation Laval.

La conférence sera également disponible sur notre Internet après l’événemement.

Résumé : La douleur chronique est un problème qui touche un grand nombre de Québécois. La douleur chronique peut avoir un impact considérable sur le fonctionnement physique, psychologique, ainsi que sur la qualité de vie des individus. Il est maintenant bien connu que la douleur  est une expérience  «subjective » vécue différemment par chaque personne. Plusieurs facteurs peuvent influencer la douleur, incluant des facteurs biologiques, psychologiques, et socio-culturels. La première partie de la présentation offrira un aperçu des différents facteurs pouvant influencer la douleur ainsi que l’incapacité liée à la douleur. La deuxième partie visera à discuter des principales interventions psychothérapeutiques pouvant être utilisées auprès des individus souffrant de douleur chronique. Des stratégies d’autogestion de la douleur seront aussi suggérées afin d’aider les individus à affronter les difficultés engendrées par la douleur chronique.

À la suite de cet atelier, le participant sera en mesure :

  • D’offrir un aperçu des principaux facteurs pouvant influencer la douleur et l’incapacité.
  • De discuter des interventions psychothérapeutiques utilisées pour la gestion de la douleur.
  • De proposer des stratégies afin d’aider les individus à affronter la douleur chronique.

 

Laisser un commentaire