ANNONCE: Une mise à jour du mandat du Groupe de travail canadien sur la douleur

ANNONCE

 

 

Une mise à jour du mandat du Groupe de travail canadien sur la douleur


Chers amis, partenaires et collègues de partout au pays,
Nous espérons que vous allez bien.

Nous vous écrivons au nom du Groupe de travail canadien sur la douleur pour vous informer qu’avant la fin de 2020, la ministre de la Santé, l’honorable Patty Hajdu, a approuvé une version révisée et accélérée du mandat du Groupe de travail.

 

La dernière phase du mandat du Groupe de travail devait initialement s’étendre d’octobre 2020 à décembre 2021 et inclure la collaboration avec les principaux intervenants pour diffuser l’information relative aux pratiques exemplaires. Le Groupe de travail devait remettre un rapport définitif résumant les principales activités entreprises au cours de son mandat de trois ans, avec une mise à jour sur les progrès relatifs à l’état de la gestion de la douleur chronique au Canada, d’ici décembre 2021.

Dans le cadre de la troisième phase du mandat révisé, il est maintenant demandé au Groupe de travail de fournir des recommandations sur les mesures prioritaires à prendre afin que les personnes aux prises avec de la douleur soient reconnues et soutenues, et afin de comprendre, de prévenir et de traiter efficacement la douleur partout au Canada. Les membres du Groupe de travail doivent présenter ces recommandations dans un rapport à Santé Canada d’ici mars 2021.

Le mandat révisé facilitera l’optimisation du travail important réalisé jusqu’à maintenant par le Groupe de travail et répondra au sentiment d’urgence qu’il a créé. À l’heure actuelle, Santé Canada s’emploie à relever simultanément de nombreux défis en matière de santé publique, notamment les crises liées à la COVID-19, les décès par surdose, la santé mentale et autres. Le Ministère travaille également sur plusieurs fronts afin de renforcer la capacité du système de santé à répondre aux besoins des Canadiens d’un bout à l’autre du pays. En tenant compte de ces priorités, Santé Canada souhaiterait examiner l’avis du Groupe de travail quant aux mesures prioritaires à prendre afin que les personnes aux prises avec de la douleur soient reconnues et soutenues en ces temps difficiles, au fur et à mesure que nous progressons dans le renouvellement et les priorités du système.

En plus de ce courriel, nous avons mis à jour le cadre de référence du Groupe de travail sur le site Web du gouvernement du Canada. Nous vous invitons à communiquer cette nouvelle à vos collègues et au sein de vos réseaux.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à communiquer.

ÉCIRE AU GROUPE DE TRAVAIL CANADIEN SUR LA DOULEUR