Conseil d’administration

Conseil d’administration

COMITÉ EXÉCUTIF

Céline Charbonneau

Présidente

Bachelière en relations industrielles de l’Université de Montréal et détentrice d’un MBA de l’École de la gestion, Université du Québec à Montréal, Céline Charbonneau a été conseillère syndicale à différents postes à la Confédération des Syndicats Nationaux (CSN) de 1998 à 2007.

Membre de Leucan depuis 1991, membre du CA et du Comité Exécutif de 1995 à 2003, à nouveau membre du CA depuis 2013, elle est aussi bénévole au Camp Vol d’été Leucan-CSN depuis 1997, à titre d’animatrice dans les groupes et photographe.

Membre de l’Association de la douleur chronique (AQDC) depuis la fondation en 2004, membre du CA depuis 2011, elle a occupé le poste de trésorière et est présidente depuis 2015. Elle a un intérêt particulier pour la mise sur pied de groupes d’entraide au Québec.

Dre Aline Boulanger

Vice-présidente

Dre Aline Boulanger a fait sa formation médicale à l’Université Laval, à Québec, sa spécialisation en anesthésie à l’Université de Montréal et un fellowship dans le traitement de la douleur chronique au Brigham and Women’s Hospital de Boston. Elle détient aussi une maîtrise en santé publique l’Université Harvard de Boston. Elle est directrice de la Clinique Anti-Douleur du CHUM et de la Clinique de la douleur de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal. Elle est vice-présidente de la table sectorielle, présidente de la table de concertation et responsable médical du Centre d’expertise pour le traitement de la douleur chronique du RUIS de l’Université de Montréal. Elle est membre fondatrice et vice-présidente de l’Association québécoise de la douleur chronique et a été présidente de la Société québécoise de la douleur. Dre Boulanger est professeure agrégée de clinique au département d’anesthésie de l’Université de Montréal.

Line Brochu

Vice-présidente

Line Brochu occupe l’un des postes de vice-présidente du Comité exécutif. Depuis l’âge de neuf ans, elle vit avec unganglioneurome abdominal envahissant, prend une très forte médication et reçoit régulièrement des infiltrations.

J’ai cessé de travailler à 45 ans et ce fut difficile. En 2004, j’ai accepté de faire partie du conseil d’administration de l’AQDC.

Paul Nadeau

Secrétaire

Paul Nadeau est un consultant en développement de l’entreprise, en gestion du changement, en développement d’équipe et en transformation de culture organisationnelle.

Il a débuté ses études en psychologie à l’Université de Moncton et les a complétées avec Dynamiques de Groupe à l’Université Concordia et en Principes de Gestion (Leadership) à McGill, à Montréal. Il continue à s’entourer de ressources professionnelles pour demeurer à la fine pointe du métier.

Avec ses 40 années d’expérience pratique et opérationnelle auprès de grandes entreprises nationales, d’agences gouvernementales, d’agence de recherche et de consortium ainsi que de sociétés à buts non-lucratifs, sa passion continue d’être celle de travailler avec les leaders attentifs au développement continu du capital humain.

Linda Thellen

Trésorière

Titulaire d’un Certificat de premier cycle en intervention psychosocial et détient un certificat en gestion de risque en assurance elle a longtemps été au service des gens tant dans sa carrière que dans son bénévolat. Elle a occupé des emplois en tant qu’enseignantes pour le SEMO et dans diverses écoles pour adultes en informatique, a été bénévole pour plusieurs organismes de sports et elle continue en tant qu’animatrice au sein de l’Association Québécoise de la Douleur Chronique. Elle souffre de migraines chroniques sévères depuis plus de 5 ans mais les débuts se sont manifestés bien avant dans la jeune vingtaine. Elle a essayé plusieurs traitements qui se sont avérés sans effet jusqu’à maintenant. Toutefois elle ne perd pas espoir qu’un jour un médicament ou un traitement saura apaiser son mal et lui rendre une certaine qualité de vie.

 

Jacques Laliberté

Président ex-officio

Diplômé universitaire en économie et en commerce, Jacques a connu une longue carrière enrichissante de gestionnaire avec une multinationale du pétrole pendant 25 ans. DG de filiales, consultant en planification stratégique, ventes et marketing et mentor accrédité de la Fondation canadienne des jeunes entrepreneurs (FCJE). Administrateur et officier d’associations. Administrateur-fondateur de l’AQDC en 2004, président du conseil et PDG bénévole depuis ce temps.

Le 25 avril 2013 dernier, Monsieur Laliberté s’est vu remettre le Prix de l’entraide du Gouverneur général du Canada, en reconnaissance de sa contribution comme bénévole.


LES ADMINISTRATEURS

André Bourassa

Orthopédagogue de formation, André Bourassa a enseigné aux élèves au primaire et au secondaire, il assurait le suivi des enfants avec un handicap auditif. Au fil des années, il est devenu conseiller pédagogique puis directeur adjoint et finalement directeur d’une école primaire.

Souffrant de douleur chronique depuis 2007, André s’implique à l’AQDC depuis maintenant trois ans. Il siège au conseil d’administration depuis juin 2017.

Manon Choinière

Dre Manon Choinière est chercheur au Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal et professeur titulaire au Département d’anesthésiologie de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal. Psychologue de formation, elle a poursuivi ses études doctorales et post-doctorales dans le domaine de la douleur à l’Université McGill. Ses travaux en recherche évaluative, épidémiologique et clinique portent sur l’évaluation et le traitement de la douleur aiguë et chronique auprès de diverses clientèles de patients. Au fil des années, elle a acquis une notoriété importante et a été invitée à prononcer de nombreuses conférences au niveau national et international. Ses travaux de recherche qui ont fait l’objet de plusieurs publications dans des revues scientifiques de renom ont toujours été et continuent d’être subventionnés par les Instituts de recherche en santé du Canada et le Fonds de recherche en santé du Québec. Elle est l’un des membres fondateurs du Réseau québécois de recherche sur la douleur au sein duquel elle est responsable du Registre Québec Douleur qui fournit une infrastructure de recherche clinique au sein des cliniques de traitement multidisciplinaire de la douleur. Elle dirige également un vaste programme de recherche et de transfert/échange des connaissances en douleur, le Programme ACCORD (Application Concertée des COnnaissances et Ressources en Douleur).

Béatrice Débarge

Vivre avec de la douleur chronique m’a permis de prendre conscience de l’impermanence de la vie et de l’importance de vivre le moment présent, ici et maintenant. Vivre et être, tout simplement. Pendant près de 14 ans, du fait de ma formation scientifique, j’ai été amenée à gérer des projets en recherche fondamentale et clinique (Europe et Québec). J’ai d’ailleurs décidé de faire une maîtrise en sciences cliniques sur ma propre pathologie, la fibromyalgie, maladie de douleur chronique diffuse. J’ai ainsi acquis des savoirs scientifiques de la maladie de par mon parcours académique et professionnel. Patiente proactive, j’ai également développé la capacité de mobiliser mes savoirs expérientiels de la vie avec la maladie. Tout ce qui touche à l’engagement patient me tient très à cœur : leur implication en recherche, comités décisionnels, dans l’amélioration de la qualité des soins et des services, leur formation, leur accompagnement, etc. Ici et maintenant, fondatrice de Béatitude, je me tourne vers mon élan de vie à savoir enseigner, transmettre, accompagner, conseiller, communiquer, échanger et partager mes savoirs scientifiques de la maladie et mes savoirs expérientiels de la vie avec la maladie avec les professionnels de santé, les chercheurs, les patients, particulièrement ceux et celles vivant avec la fibromyalgie, leurs proches et la population toute entière, afin de contribuer à l’amélioration des soins, de la santé et de la qualité de vie de tous et de toutes.

Jocelyn Decoste

Jocelyn Decoste a fait des études en droit, en santé et sécurité du travail. Victime d’un accident de la route en 2005, il a souffert de douleur chronique jusqu’en 2015, contrôlée en partie par la prise d’opioïdes. Il a obtenu une quadruple rhizotomie cervicale par thermofréquence en décembre 2015; ce qui lui permit de cesser graduellement la prise d’antidouleurs. Il est suivi à la Clinique antidouleurs du CHUM.

Jocelyn a accompagné de nombreuses personnes dans leurs démarches administratives pour la reconnaissance de leur condition médicale, tant à titre personnel qu’à titre d’adjoint politique de l’honorable Stéphane Dion.

Jocelyn est convaincu que les personnes atteintes de limitations fonctionnelles, dont les limitations causées par la douleur chronique, peuvent tenir une place active et nécessaire dans la société.

Frédérick Dionne

Dr Frédérick Dionne, Ph.D., est psychologue, professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières, et chercheur sein du Réseau québécois de recherche sur la douleur du Fonds de recherche du Québec – Santé. Il est l’auteur du livre « Libérez-vous de la douleur par la méditation et l’ACT » publié par les Éditions Payot.

Géhane Greis

Dre Greis est graduée de la Faculté de médecine de l’Université du Caire, Égypte en 1995. Elle a terminé sa résidence en anesthésie et soins intensifs, en 2000. Elle choisit de faire son doctorat dans le domaine du traitement de la douleurs qu’elle termina avec succès en 2003.

Depuis, elle a travaillé en tant que spécialiste en médecine de la douleur. Dès son arrivée à Montréal, elle s’est intégrée à l’équipe du Dre Aline Boulanger de la Clinique de douleur du Centre hospitalier de l’Université de Montréal et celle de de l’Hôpital Sacré-Coeur de Montréal. Dre Greis est membre du conseil d’administration de l’AQDC depuis 2015.

Conférencière et membre active dans plusieurs organismes a but non lucratif, elle a été nommée ”Bénévole de l’année” en 2013 ainsi qu’en 2016 par l’Assemblée nationale du Québec. Sa passion est de travailler pour le bien de la société et surtout pour le bien des personnes souffrant de douleur chronique.

Vincent Raymond

Après avoir obtenu son diplôme de médecine, Vincent Raymond compléta un doctorat en physiologie-endocrinologie à l’Université Laval. Il est professeur au département de médecine moléculaire de l’Université Laval et poursuit ses recherches en génétique humaine et en neurosciences au Centre Hospitalier Universitaire de Québec.

La douleur chronique lombaire, dont il souffre, est contrôlée depuis 10 ans par la prise d’opioïdes (aussi connus sous le nom de médicaments opiacés), d’exercices physiques quotidiens et de plusieurs outils acquis lors des Groupes d’entraide de l’AQDC. Vincent milite pour que la douleur chronique soit reconnue comme une maladie à part entière et pour que son traitement comprenne l’utilisation raisonnée d’opioïdes. Il est membre du conseil d’administration de l’AQDC depuis juin 2013.

Francine St-Hilaire

Francine St-Hilaire est une enseignante universitaire depuis 23 ans. Elle détient un baccalauréat et une maîtrise en éducation et a terminé sa scolarité de doctorat dans la même discipline. À 61 ans, elle souffre de douleur chronique depuis maintenant plus de 9 ans. Elle a développé un syndrome régional douloureux complexe suite à des interventions chirurgicales visant à lui redonner une certaine mobilité des articulations pouce-poignet lourdement déformés par une arthrose sévère. Pour contrer l’évolution de cette douleur neuropathique, elle a pu bénéficier des traitements dispensés par le Dr Yves Veillette à la clinique de la douleur de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont. C’est cependant grâce aux médicaments opiacés si elle a pu continuer à travailler et avoir une certaine qualité de vie.

Lorsque son spécialiste en douleur chronique lui a demandé en 2007 de s’impliquer dans l’AQDC, elle a immédiatement accepté. Il y a tant à faire pour combattre les préjugés liés à l’usage de ces médicaments, pour briser l’isolement des personnes souffrant de douleurs chroniques et l’incompréhension dont elles sont bien malgré elles victimes car la douleur chronique n’est pas toujours visible au premier regard pour un non-initié.


SECRÉTARIAT DE L’AQDC

Lyne Major

Bachelière en Histoire de l’art depuis 1995 et détentrice d’un AEC en bureautique, Lyne Major œuvre au sein de SPG depuis 1997. Son parcours a débuté en tant que réceptionniste de l’entreprise. Gravissant les échelons rapidement, elle accède au poste de gestionnaire d’associations junior à l’automne 1998.

Au fil des ans, elle a développé ses compétences et son savoir-faire dans la gestion d’associations et dans l’organisation d’évènements tout en explorant de nouvelles avenues pour l’évolution des associations clientes de SPG. Elle travaille d’ailleurs auprès de l’AQDC depuis 2005.

Elle a contribué à l’obtention de l’accréditation par le Conseil canadien des normes (CCN) pour une association cliente et s’intéresse de près aux évènements écoresponsables. En 2008, elle devient adjointe à la direction et accède, en mai 2010, au poste de directrice générale de l’entreprise. Depuis mai 2013, elle est copropriétaire de SPG et assure le rôle de présidente – directrice générale.

Sa principale motivation est la satisfaction de la clientèle. Lyne est toujours gestionnaire d’associations et s’assure d’un développement croissant de l’entreprise.

MEMBRES FONDATEURS

De gauche à droite assis : Dre Aline Boulanger, Jacques Laliberté, Irène Couture 2e rangée : Louise O’Donnell, Marcelle Vézina Cadoret, Line Brochu

3e rangée : Dre Manon Choinière, Yves Beauchamp, Lucie Moisan, Jean- Claude Lamouche, France Boulianne.